dimanche, octobre 08, 2006

Monde arabe et fracture numérique


Quelques mots sur un article dans Al-Hayat (numéro du 24 septembre dernier). C'est à propos d'une étude publiée par une des officines spécialisées dans la question des TIC, et des statistiques/études de marché sur la question dans le monde arabe, à savoir le Madar Economy Research on the Middle-East : www.madarresearch.com.

D'après leurs travaux, qui portent sur 18 Etats (manquent la Somalie, la Mauritanie, Djibouti et les Iles Comores, membres de la Ligue arabe comme vous vous en souvenez !...),le nombre des internautes dans le monde arabe a cru l'année dernière de pas moins de 9 millions. Ils seraient aujourd'hui 26,3 millions, soit une croissance de 55 % l'année dernière (pour une moyenne de 18 % de croissance pour l'ensemble du réseau mondial).

Au total, on aurait sur l'ensemble de la région arabe une moyenne de 8,5 % d'utilisateurs d'internet (au lieu de 5,36 % en 2004). Dans certains pays arabes, les plus mal lotis, la croissance en question est carrément de 100 % (c'est vrai que c'est plus facile quand on part de très bas !!!) Pour les 5 années à venir, Madar attend une coirssance toujours aussi forte, mais prévoit ensuite une pause.

Derrière ces chiffres qui ne sont pas si mauvais, le résultat de politiques gouvernementales, en particulier dans le secteur de l'éducation. Les pays les mieux placés sont toujours les mêmes : Les Emirats, Bahreïn, Qatar. Naturellement, comme le rappelle le directeur de Madar, 'Abd al-Qâdir al-Kamli, la situation des Etats de la région est très contrastée... Dans le Golfe on est partout au haut-débit, quand on est resté, dans certains pays (on se sent concerné à Beyrouth ?), à la quasi-préhistoire du Net !!!

Il met également en garde, et cela c'est plus neuf, contre l'élargissement d'une fracture numérique interarabe, en recommandant aux gouvernements concernés de déployer les efforts nécessaires :
"Je ne voudrais pas paraître pessimiste mais la situation n'est pas bonne quand on sait que sur 15 personnes il n'y a qu'un internaute, dans 12 Etats arabes qui ne sont pas membres du Conseil de coopération du Golfe."

Je ne retrouve pas l'article sur le site du Hayat, mais une copie est lisible, sur un site pas très bien vu dans la région (suivez mon regard)...

2 commentaires:

ermete a dit…

le colonel Qaddafi a decide de faire quelque chose pour reduir le digital divide... donner des ordinateurs pas chere (100$) au enfants de son pays.
regardez l'article de IHT
http://www.iht.com/bin/print.php?id=3112584

marcel a dit…

vous pouvez inscrire votre blog sur jewisheritage
a bientot